CONSEILS DE CPI

Planifier son projet

Lorsqu’on se prépare à réaliser un investissement immobilier, mieux vaut bien préparer son projet.

Prendre le temps d’étudier toutes les possibilités est sources d’économies.

Se renseigner sur le secteur

Pour connaître les prix du marché, et mieux appréhender les propositions, vous pouvez consulter des études professionnelles.

Il s’agira également de vous renseigner sur chaque bien qui vous intéresse : superficie, diagnostics techniques, charges éventuelles, urbanisme, etc.

S’organiser

Pour une recherche efficace, classez les points décisifs de votre futur choix, par ordre d’importance : nombre de pièces, jardin, transports, etc.

Lors d’une recherche de bien être méthodique permet de gagner du temps et de rester parfois objectif.

Visiter

Lors de la visite, soyez attentif aux détails. N’hésitez-pas à observer le bien, vérifier le fonctionnement de ses équipements.

Prenez aussi le temps de visiter le quartier, de parler avec les voisins les commerçants.
Cela pourra souvent vous éviter de mauvaises surprises.

Comparer les financements

Un prêt immobilier est un engagement sur des dizaines d’années et il y a souvent de grosses différences entre les prêts et les différentes banques. Aussi n’hésitez pas à contacter plusieurs banques.

C’est toujours plus sympa de payer moins cher !

Chiffrer les travaux

Investir dans l’ancien revient souvent moins cher, même en comptant le prix des travaux.

Cela dit, il vaut toujours mieux faire chiffrer les dits travaux, afin de s’assurer que vous n’allez pas vous retrouver coincés par des travaux d’envergure imprévue.

Se projeter

Lorsque vous effectuez un achat immobilier vous vous engagez souvent sur plusieurs dizaines d’années.

Aussi, il est primordial de prévoir les éventuels changements de votre vie sur quelques années : êtes-vous susceptible de changer de travail, souhaitez-vous avoir des enfants ?
Ainsi, vous pourrez trouver le bien qui vous correspond et éventuellement penser à sa revente.

Négocier

La négociation est un moment crucial lors d’un achat.

Elle peut vous permettre d’économiser plusieurs milliers d’euros, mais doit impérativement être réfléchie en fonction du marché et des facteurs propres au bien en question afin de ne pas risquer de braquer le propriétaire qui pourrait vous refuser la vente.

Choisir son notaire

Lors de beaucoup de ventes, l’acquéreur, à défaut d’avoir un notaire familial, fait appel au notaire du vendeur.

Il faut savoir que faire appel à un autre notaire n’entraine pas de coûts supplémentaires, les deux professionnels se partagent alors les honoraires. Ainsi chaque parti conserve un professionnel défendant ses intérêts.

S’entourer de professionnels

Vous disposez maintenant de quelques conseils de 1894 pour réussir votre achat.

Mais pour être réellement assuré de la réussite de votre investissement et bénéficier d’une certaine sécurité, rien de mieux que de faire appel à des professionnels. Il vous éviteront de tomber dans certains pièges et vous permettront d’éviter de vous occuper de certaines démarches.

Déballer le décolleté/la musculature

Un bon moyen de prendre l’ascendant lors des négociations :)