1894, c’est l’histoire d’un combat pour la reconnaissance d’un métier
dévalorisé par le manque de valeur ajoutée
et l’oligarchie ambiante qui pousse le secteur à l’immobilisme.
1894, c’est un coup de pied dans la fourmilière.
Une volonté d’enfin offrir au public, un service immobilier de qualité,
en totale adéquation avec les attentes et les modes de consommation de ses clients.
1894, c’est la création d’un nouveau métier : le CPI.
Affranchi des aprioris sur les agents immobiliers,
il offre à ses clients un réel accompagnement durant leurs projets.
1894, c’est un hommage à une date clé du secteur :
la loi Siegfried, facilitant l’accès à la propriété au plus grand nombre.
1894, c’est rose, c’est sexy, c’est le changement.
1894, c’est l’Immobilier.